Deprecated: Function get_magic_quotes_gpc() is deprecated in /srv/data/web/vhosts/linceul.fr/htdocs/wp-includes/load.php on line 651

Notice: Trying to access array offset on value of type bool in /srv/data/web/vhosts/linceul.fr/htdocs/wp-includes/theme.php on line 2241

Deprecated: Function get_magic_quotes_gpc() is deprecated in /srv/data/web/vhosts/linceul.fr/htdocs/wp-includes/formatting.php on line 4382
FUTURE FLÈCHE HYPOTHÈSE LOGIQUE - 3V Linceul

« Je suis la Voie, la Vérité, la Vie »

Retour aux vidéos & articles

En 1988 l’inauguration de la pyramide du Louvre par le sous-produit maçonnique nommé F. Mitterand, établissait la prise de possession officielle des forces démoniaques sur les lieux de la royauté française. A Versailles, depuis des années, en manière de moquerie, et dans des dimensions réellement infernales, règnent la bêtise et la vulgarité, ceci grâce à la République maçonnique qui invite systématiquement des Koons et consorts a étaler tout ce qui peut s’imaginer de plus grotesque et hideux. Dans l’église Sainte Geneviève patronne de Paris, devenue Panthéon païen, le démon fait honorer les dépouilles de ses serviteurs préférés. Et en fait, tout Paris est couvert de symboles maçonniques, c’est à dire de signatures démoniaques, à commencer par la Tour Eiffel elle-même. Mais un monument échappait encore au démon : Notre-Dame, bien sûr. Il faut dire que là, pour le démon, ça ne va pas du tout. Depuis des siècles, il s’y trouve ridiculisé sous les représentations des gargouilles, figé dans les basses fonctions d’évacuation des eaux. Il s’était déjà rendu propriétaire soit-disant légal des murs et de leur contenu par l’intermédiaire de la servante, la République maçonnique. Il était déjà le patron de la plupart des coeurs et des cérémonies. Mais tout ça ne se voit pas assez. Son orgueil exigeait impérativement une revanche éclatante et durable. Aujourd’hui, c’est fait. L’église dédiée à la Sainte Vierge, celle qui doit lui écraser la tête, cette église est détruite, certes, mais vient de tomber complètement sous sa coupe. Et il compte bien la reconstruire à sa manière.

Peu importe de savoir quelle main humaine a prêté son concours à ce grand coup. Ce qui nous sert frauduleusement de Président, ce factotum de la finance internationale, ce personnage de spectacle qui s’est intronisé au Louvre sur fond de pyramide maçonnique, cet exécutant des forces mauvaises qui détient tous les pouvoirs, promet que l’église sera reconstruite dans les cinq ans « plus belle encore ». Il y a de quoi s’inquiéter. Qu’est-ce que « le beau » dans son esprit ? En tout cas, on sait que ce que le mauvais trouve beau, c’est lui-même. Le point culminant du bâtiment une fois reconstruit, la flèche, on peut donc gager qu’elle portera la marque, éclatante, fascinante, du mauvais. Et qu’on viendra en foules encore plus nombreuses pour l’admirer, l’aduler, la photographier sous tous les angles. Ainsi, la nouvelle flèche deviendra la première vedette de l’édifice. Et Dieu, dans tout ça, la Sainte Vierge ? Dieu s’est déjà retiré depuis longtemps de ce lieu touristique. Et la Sainte Vierge doit se trouver bien affligée. Personne n’en parle, de la tristesse de la Sainte Vierge de voir sa maison désolée…

Les plans de la future flèche sont peut-être déjà arrêtés. La rapidité, la précision de la promesse du Président, de même que l’étonnante immédiateté des engagements financiers les plus puissants, conduiraient à le soupçonner. Et à quoi ressemblera-t-elle, cette future flèche ? Sera-ce une étincelante pyramide à cinq faces, svelte, élancée, toute de cristal, un très haut et fin jet de lumière vers le Ciel, un pur joyau, se terminant par une croix discrètement inversée ?

Espérons que ce ne soit là que mauvais rêve…

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire